Villa BaixaVilla Baixa

À propos de nous

L’immeuble a été rehabilité dans le plus pur respect de la tradition architecturale portugaise du XVIIIesiècle, dite Pombalina.

En sont la preuve l’entrée principale dont la porte est affublée d’une décoration sculptée en forme de petites vagues, l’arc en pierre et les marches usées et polies de marbre blanc.

Le Villa Baixa compte 14 appartements distribués sur 5 étages. Carreaux de faïence, fenêtres lumineuses, couleurs suaves, confort et détails en pierre originale dans les encadrements des fenêtres sont des éléments communs à tous les appartements.

Tous les appartements ont une kitchenette équipée de frigo, micro-ondes, plaque de cuisson, bouilloire, grille-pain et vaisselle en porcelaine de la fameuse fabrique Vista Alegre, qui fournissait, pendant tout le XIXe siècle, la maison royale portugaise.


Le Quartier

Le Villa Baixa se situe en plein dans la Baixa Pombalina, LE quartier commerçant depuis le XIXe siècle et jusqu’aux années 70 du XXe. Considéré encore aujourd’hui comme le cœur de la ville, la Baixa est de nos jours une zone d’immeubles réhabilités, de commerces, d’animations de rue, de restaurants traditionnels et de cafés où il ne manquera jamais les merveilleux Pasteis de nata.

Comme de tous les Downtown, d’ici partent des rues qui irradient vers d’autres points d’intérêt de la capitale comme le vieux quartier de Alfama avec son entrelacs de rues où l’on peut aussi bien voir les hauts murs qui cachent des palais de la vieille aristocratie portugaise, que des minuscules bars où est chanté le Fado et le vin se boit à la lueur des chandelles.C’est ici le quartier du Fado par excellence, un quartier fondé par les Arabes dans les années 700 de notre ère. Curieusement, Alfama a été peu affecté par le grand tremblement de terre de 1755 ce qui lui a permis de conserver un charme unique, fait de tradition, de beaux monuments et de vues imprenables sur le Taje (en plus des belvédères, la visite de la terrasse du couvent de São Vicente de Fora, constitue un moment inoubliable).

C’est aussi, à quelques 100m du Villa Baixa, que passe le fameux tram 28, qui parcoure une grande partie de la vieille Lisbonne. Un de ses terminus se situe à proximité de la Maison-Musée Fernando Pessoa, endroit idéal pour faire connaissance avec une des grandes figures de la littérature portugaise.

À une distance à pied du Villa Baixa, il y a la Rua Augusta, qui se termine par son imposant arc (à visiter) ouvrant sur la Praça do Comércio (anciennement appelée Terreiro do Paço, c.a.d. Esplanade du Palais Royal), considérée comme une des plus belles places du monde et qui a toujours jouit d’une grande importance depuis que la Cour s’est installée à Lisbonne en l’an 1385 (avant, la capitale du royaume était à Coimbra).

Pas loin se trouve aussi la belle place de Rossio, avec le Théâtre National Dona Maria II et la gare ferroviaire de Rossio, avec ses portes en fer-à-cheval, de style manuelin et dont les trains relient Lisbonne à la belle ville de Sintra qui, au XVIIIe siècle a enchanté Lord Byron.

Dans la direction opposée, il y a la gare fluviale et ferroviaire de Cais do Sodré, point de départ des trains de la ligne de Cascais et des bateaux qui traversent le Taje vers Trafaria. Le voyage en train vers Cascais, dure environ 30 minutes, offre des vues magnifiques sur l’estuaire du Taje et l’océan qui s’y mêle, et termine dans l’ancienne ville de pêcheurs de Cascais où le roi et la Cour portugaise avait l’habitude de passer l’été. Cais do Sodré est aussi un haut lieu de la nuit lisboète avec ses dizaines de bars et restaurants.

Lisbonne est cette Babel de lumière, de couleur, de maisons décadentes et d’immeubles modernes, de troquets traditionnels et de restaurants sophistiqués, de magasins gris et tristes où l’on achète des habits démodés (Rua dos Fanqueiros), et d’autres comme ceux de l’Avenida da Liberdade où l’on trouve les plus grandes griffes mondiales de la mode.

Une Babel différente de toutes les autres villes européennes et capitale d’un pays fier de ses racines millénaires, de son histoire et de son peuple au caractère aventurier et audacieux qui, aux XVe et XVIe siècles a croisé les océans pour donner de nouveaux mondes au monde. 

Venez visiter Lisbonne. Loger au Villa Baixa et laissez-vous séduire par les charmes de celle ville.

GuestCentric - Hotel website & booking technology